Achat bientôt disponible

Octobre

Les vents se bousculent
Sur les murs d’amours perdus
Tu t’enivres de jours d’octobre
Et de passages de moments fragiles

Le soleil rouge s’endort
La nature s’emplit de mots gris
Tu te réchauffes les soirs d’octobre
Enveloppée de souvenirs chauds

L’amour est devenu inutile
Le quotidien ne veut plus finir
Tu pleures des larmes d’octobre
Sur ton visage sillonné de souvenirs

Dans ton cœur il n’y a plus de place
L’hiver blanc frappe à ta porte close
Tu t’envoles dans des ciels d’octobre
Aux couleurs chaudes d’automne

Tu ne sais pas où aller
Tu as le goût d’aventure
Tu choisies les chemins d’octobre
Qui te transporte vers demain

Publicité

[fusion_imageframe lightbox= »no » lightbox_image= » » style_type= »none » hover_type= »liftup » bordercolor= » » bordersize= »0px » borderradius= »0″ stylecolor= » » align= »center » link= »http://sylvioboudreau.ca/full-shop-with-sidebar/ » linktarget= »_self » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″ animation_offset= »bottom-in-view » hide_on_mobile= »no » class= » » id= » »] [/fusion_imageframe]

Plus d'articles
Main de glace, photo Sylvio Boudreau, 2015
Main blanche